AOC Château Grillet

Comment décrire l’AOC Château-Grillet en quelques mots ? Elégant, unique et bien d’autres qualificatifs, lui sont reliés. L’idéal est de le découvrir par vous-même.

Si les crus produits dans la vallée du Rhône se comptent par dizaine, l’AOC Château Grillet est dans une catégorie particulière. Il est en effet très facile à reconnaitre, car figurant parmi les vins blancs. Si de nombreux crus sont produits sur d’importantes surfaces, l’AOC Château Grillet quand a lui n’est issu que de 4 hectares. C’est donc pour cela, qu’elle est sans aucun doute la plus petite des appellations de ce coin. Mais ne vous y trompez pas, sa qualité et sa réputation ne sont pas liées à son petit espace de production.

De passage dans la localité, vous remarquerez ses vignobles qui surplombent le Rhône. Pour arriver à ce résultat qui se laisse boire sans aucune difficulté, les raisins croissent tranquillement sous un paisible soleil.

Le Château Grillet : un vin pas comme les autres

Pour arriver à cet impressionnant vin blanc qu’est l’AOC Château Grillet, le cépage sélectionné est le viognier. C’est d’ailleurs ce qui lui donne cette touche particulière. Très riche en alcool et toute une variété de parfums floraux, c’est également un vin très rond. A maturité, il est extrêmement facile d’y dénoter des effluves de miel, de pêche, etc. Pour tous les crus de cette AOC Château Grillet, c’est une caractéristique qui ne change pas. Pour l’accorder, ce ne sont pas les mets qui manquent.

Ainsi, avec une bouteille, vous pouvez déguster :

  • Du poisson blanc
  • Du homard
  • De la langouste
  • Toutes sortes de fromages

Pour tous les amoureux de la gastronomie, c’est un vin qui saura être un bon compagnon pour de nombreuses préparations.

Quand le vin parle de lui-même

Sans pour autant être un œnologue il vous sera relativement facile de reconnaitre un vin de l’AOC Château Grillet en suivant ces descriptions.

En un coup d’œil un cru de l’AOC Château Grillet se distingue d’un autre vin, par sa couleur. Celle-ci est dorée, avec plusieurs reflets. Vous ne pouvez pas vous y tromper, c’est le seul cru dont la seule vue fascine autant. Une fois que vous avez pris la décision de le goûter, il se révèle merveilleux en bouche. Véritable mélange d’arômes, il est aisé d’y noter des notes de pêche, de litchi et d’abricot. En faisant un peu plus attention, vous pouvez même remarquer une délicate touche de camomille.

Les vins de l’AOC Château Grillet ne sont pas sans rappeler, les fleurs des champs. Parmi la grande variété que vous pouvez distinguer, la plus évidente est sans doute la violette. Ce n’est qu’un peu plus tard que la touche alcoolisée se fait remarquer, et une légère acidité. Le secret d’un tel secret, réside simplement dans le cépage employé. En somme, on le doit donc au viognier qui lui donne aussi cette rondeur si particulière.

Pour conserver une bouteille de l’AOC Château Grillet et en profiter longtemps, il faut la carafer au moins deux ou trois heures avant la dégustation. Ne servez pas trop frais, et veillez quoiqu’il en soit à respecter une température entre 12 et 13°.