Qu’est-ce qu’un vin de terroir ?

vin3

On parle bien souvent de vin de terroir, mais on ne sait pas toujours qu’est-ce qui en fait sa singularité. Pour conforter ses connaissances œnologie et mieux comprendre l’engouement des Français pour les vins de terroir, voici quelques explications à ce sujet.

Les conditions optimales pour la fabrication de vins de terroir

À l’achat de vin, les gens ont tendance à privilégier les produits de terroir, c’est comme une sorte de garantie d’avoir des produits de qualité et ce n’est pas faux. Il faut savoir en premier lieu que le vin est obtenu de l’alliance d’un sol et d’un climat, les vendanges obtenues se révèlent ensuite fruitées comme son cépage et denses ou légères en fonction de la terre de production. Tout dépend aussi de la mode de culture et de l’origine géographique. Dans tous les cas, les vins de terroir doivent présenter un nom qui rappelle leur filiation à la terre. Un bon terroir à vin n’est pas seulement un sol, c’est aussi un climat qui lui est propre puisque la vigne, même si c’est une plante qui peut pousser un peu partout, nécessite tout de même quelques bonnes conditions pour s’épanouir.

La maturation des raisins ne se fait qu’avec un climat tempéré ou méditerranéen. L’on citera également un ensoleillement parfait et un minimum d’humidité parmi les facteurs climatiques favorables pour la maturation des raisins, surtout pour les cépages rouges. Le soleil vient en effet favoriser la formation des sucres et participe à donner des couleurs et des tanins aux raisins et se révèle tout aussi incontournable lors de la véraison et de la vendange. Trop de pluie va entrainer la putréfaction des raisins tandis qu’un temps de sécheresse prolongé risque de bloquer la maturation ou de donner du vin avec un taux plus riche en alcool qu’en arômes. Les conditions optimales sont celles qui favorisent la formation des sucres, renforcent la subtilité des arômes, rendant ainsi des vins d’exception.

Qu’est-ce qui différencie les vins de terroir de la production de masse ?

vin4Les vignerons ne peuvent pas toujours produire du vin de terroir en grandes quantités puisqu’il exige un traitement spécifique, tant au niveau de la culture de la vigne que de l’élaboration du vin destiné à la vente. Pour les grands producteurs, l’idée de produire le maximum de bouteilles et de privilégier la quantité à la qualité. Les différences se remarquent également au niveau du prix, car les consommateurs des vins de terroir et des vins que l’on retrouve dans le circuit de la grande distribution ne sont pas les mêmes. La vente de vin industriel a ses adeptes, mais les connaisseurs apprécient mieux le goût authentique des vins de terroir.

Pour bien choisir son vin de terroir, il faut commencer par se renseigner sur sa provenance et les techniques de maturation du raisin. À noter que les vins de terroir se démarquent par leurs goûts élaborés, savant mélange du goût unique d’un cépage ancestral avec les techniques spécifiques au vigneron. On ne le retrouve pas en supermarché et il faut généralement se rendre chez le caviste ou le vigneron du coin pour s’en procurer. On peut également participer aux foires aux vins où l’on peut parfois s’offrir un bon vin de terroir à bon prix. Reste à trouver ensuite les meilleurs accords culinaires avec le vin choisi !